TENDANCE: PUNK IS NOT DEAD

« Rien ne sert de pourrir, il faut mourir à point !« , la phrase de Sid Vicious était prophétique. Non seulement pour sa propre existence, mais aussi pour celle du mouvement punk en général.

Le mouvement est bien mort il a des années de cela mais quelques stigmates persistent, y compris dans la mode, qui ne cesse de réinventer ses codes et de briser un certain conformisme. Quoi de mieux que le punk donc pour incarner ces valeurs ?
Plusieurs campagnes de publicité s’en inspirent donc, recyclant icônes, musiques et symboles de ce mouvement des années 1970.”

PUNK X LUXE

Chanel, dans la campagne pour son sac Boy lancé mi-mars 2012, vient ainsi de prendre pour égérie Alice Dellal, jeune mannequin londonienne au crâne à moitié rasé et au visage décoré de quelques piercings.

« Be pretty. Be good. Be romantic. Be polite. Be careful. Be discreet. Be excessive.» Dans ce spot diffusé en début d’année pour le dernier parfum de Paco Rabanne, Black XS, conçu par l’agence Mlle Noï, défile le succédané de la culture rock: Doc Martins, têtes de mort, mannequins surmaquillés et en Perfecto, scènes (un peu) licencieuses… Et l’incontournable Iggy Pop, grimaçant, voix caverneuse, torse nu.

Ce même Iggy qui avait été auparavant recyclé par les Galeries Lafayette pour sa campagne print de Noël “NOEL ROCK’N MODE”

Enfin, plus discret mais tout autant efficace, l’apparition du morceau “I’m a poser” des X-Ray Spex (groupe anglais de punk fulgurent) dans le film “Lady Dior” dans lequel Marion Cotillard se déchaine sur le riff de guitare de Jak Airport.

PUNK X CINEMA

La punkette gothique férue d’informatique Lisbeth Salander, l’héroïne de la saga “Millenium” écrite par Stieg Larsson, le punk sur le retour incarné par Sean Penn dans “This must be the place”, du réalisateur Paolo Sorrentino, le film déjanté des Grolandais “Le grand soir” avec Benoit Poelvoorde et Albert Dupontel et enfin “La part des anges” de Ken Loach évoquent tous des personnages issus de ce milieu marginal, (dé)connectés du monde dans lequel ils évoluent.

PUNK X PHOTO

Punk’s Dead, c’est le titre du livre du photographe Simon Barker. Par l’intermédiaire de ce livre, le photographe voulait “rétablir cette vision erronée du punk comme quoi c’était un mouvement sombre et agressif, en fait, c’était le strict opposé. Bruyant, coloré, excitant, un rassemblement de gens tellement différents, venant de la musique, des magazines, de la mode, de la poésie, du ciné”.

Chris Killip: Photographe reconnu, il se distingue par sa vision de la crise industrielle anglaise à laquelle il assiste dans les années 70. Partageant le quotidien des classes populaires, des ouvriers au chômage, des marginaux et des jeunes désoeuvrés, Chris Killip pose un regard précis et mélancolique sur “ce qu’il s’est passé” pendant les années Thatcher.

Punks, Gateshead, Tyneside, 1985 (photo prise dans la banlieue de Newcastle).

Enfin, pour ceux qui ont eu la chance d’être en Arles il y a 2 ans, les rencontres de la photographie proposaient une immense rétrospective punk au nom encore une fois emprunté aux X-Ray Spex “I’m a Cliché”. Des sreens tests silencieux d’Andy Warhol aux iconiques portraits de Patti Smith captée par Mapplethorpe, des photocollages subversifs de Jamie Reiud et Linder aux corps hors limites saisis sur scène par Dennis Morris, Bruce Conner et Sue Rynski, l’exposition avait ouvert la brèche de ce qui allait être un véritable revival.

Depuis deux ans donc, le style punk gothique est en vogue. «Cela est lié à l’incertitude face à l’avenir, à la crise économique, écologique et à une envie de rupture avec les codes rétro et glamour, qui étaient auparavant des valeurs refuges », souligne Elodie Nigay, chef de projet marketing beauté du cabinet de style Carlin.

Source: Stratégies / Blended

Advertisements

2 thoughts on “TENDANCE: PUNK IS NOT DEAD

    1. Bonsoir Poirson-Atlan

      Oui en effet ce paragraphe a été emprunté au site blended (site que nous suivons activement d’ailleurs vu sa qualité de sélection et de rédaction).

      Notre blog est en effet un mix entre création pures et curation d’articles. Et quand nous relayons les idées ou les propos d’un autre site nous le citons, dans un détail d’honnêteté et de volonté de ne pas plagier. Dans ce cas là précis il s’agit d’un oubli de le citer dans les sources et nous nous en excusons. Les propos étants si bien écrits que nous avons jugés de les conserver tel quels.

      En tout cas merci de votre visite sur le blog et à bientôt.

      Le Bruit Des Garçons

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s